Cependant, comme cest le cas pour dautres types de crimes violents, ces différences peuvent être en partie attribuables au fait que les partenaires intimes de même sexe sont plus susceptibles dêtre plus jeunes et dentretenir une relation de petits amis ou de petites amies.
En 2016, lâge moyen des personnes en couple avec une personne du même sexe au Canada était de 46,4 ans, comparativement à 51,6 ans dans le cas des personnes en couple avec une personne du sexe opposé ( Statistique Canada, 2016b ).
Les victimes et les auteurs présumés des affaires de violence entre partenaires intimes de même sexe déclarées par la police étaient, dans lensemble, proportionnellement un peu plus jeunes que ceux impliqués dans les affaires de violence entre partenaires intimes de sexe opposé.
Si vous avez plus de renseignements concernant ces personnes, nous vous invitons à prendre contact avec la police via le numéro gratuit ou via mail.Toutefois, cela ne comprend pas les personnes vivant une relation amoureuse ou entretenant toute autre relation intime qui ne faisaient pas partie du même ménage.La traduction française par «genre» n'ayant pas exactement le sens anglais, nombre de chercheur(e)s continuent à utiliser séparer la recherche de couple le terme «sexe estimant qu'il suffit à rendre compte de leurs analyses, et parlent plutôt de rapports sociaux de sexe.Retour à la référence de note Note Les renseignements contenus dans cet encadré sont fondés sur létat matrimonial des couples et leur situation de sexe opposé ou de même sexe selon les données du recensement, pour les personnes de 15 ans et plus, et excluent les.En revanche, dans les régions rurales, ces proportions étaient beaucoup plus faibles, mais égales, chez les auteurs présumés de sexe masculin et de sexe féminin (51 dans les deux cas).
«Contextual factors impacting battered women's intentions to reuse the criminal legal system Journal of community psychology, vol. .




Tableau de données du graphique 6 Tableau de données du graphique 6 Sommaire du tableau Le tableau montre les résultats de Tableau de données du graphique 6 Auteur présumé de sexe féminin, Auteur présumé de sexe masculin, Région rurale et Région urbaine, calculées selon pourcentage.Par ailleurs, 12 des homicides entre partenaires intimes de même sexe et 20 des homicides entre partenaires intimes de sexe opposé ont été attribués à de la jalousie.Par conséquent, la compréhension des expériences que vivent les personnes habitant dans de petites collectivités et de la façon dont ces expériences diffèrent de celles des personnes vivant en milieu urbain peut donner un aperçu des besoins particuliers des différentes collectivités.«Mesures de la violence faite aux femmes : tendances statistiques Juristat, produit no 85-002-X au catalogue de Statistique Canada.Toutefois, on ne sait pas dans quelle mesure ces facteurs influent sur la prise de décisions chez les victimes de violence aux mains dun partenaire intime de même sexe.Les partenaires de sexe féminin étaient un peu plus susceptibles que leurs homologues de sexe masculin de signaler avoir été victimes de harcèlement criminel (8 par rapport à 5 ) ou de communications indécentes ou harcelantes (3 par rapport à 1 ) Note.De plus, ces différences peuvent être attribuables à la nature de la relation entre les services de police locaux et les résidents, et à la volonté des personnes entretenant une relation avec un partenaire de même sexe de signaler les incidents de violence survenus.Le nombre de victimes de violence aux mains dun partenaire intime de sexe opposé qui ont demandé quaucune autre mesure ne soit prise contre lauteur présumé était deux fois moins élevé que celui des victimes de violence aux mains dun partenaire intime de même sexe.Ces personnes peuvent entretenir par exemple une «relation sans lendemain» ou une brève relation sexuelle (voir l encadré 1 ).Cette tendance sest également manifestée chez les personnes de même sexe vivant en milieu urbain, bien que, comme il a été mentionné précédemment, les proportions étaient plus élevées dans les régions urbaines Note.«Predictors of HIV testing among men who have sex with men: A focus on men living outside major urban centres in Canada aids Care, vol. .Retour à la référence de note Note Selon larme la plus dangereuse sur les lieux de laffaire au moment de la perpétration de celle-ci.Retour à la référence de note Note Les voies de fait majeures comprennent les voies de fait des niveaux 2.Les données recueillies au moyen des questionnaires sur la victime et sur laffaire sont également mises à jour à la suite de la résolution dune affaire.Les types de crimes commis par des personnes de sexe masculin et des personnes de sexe féminin entretenant une relation entre partenaires de même sexe diffèrent de ceux commis par leurs homologues entretenant une relation entre partenaires de sexe opposé On observe des différences lorsque.Les régions rurales sont les territoires où la majorité de la population vit à lextérieur dune RMR ou dune.
Début de l'encadré 2 Encadré 2 Les couples de même sexe au Canada, Recensement de la population de 2016 À la suite de la légalisation du mariage entre personnes de même sexe au Canada en 2005, Statistique Canada a commencé à recueillir des données sur les.
Un des auteurs, Artur Nawrocki, est toujours en fuite.



En sociologie, l'intérêt va grandissant pour les trajectoires et les récits de vie.
Par exemple, les auteures présumées de violence entre partenaires intimes de même sexe étaient moins susceptibles que les auteures présumées de violence entre partenaires intimes de sexe opposé davoir été mêlées à une affaire de voies de fait majeures (12  par rapport à 22  mais.
Campbell, Jacquelyn, et autres.


[L_RANDNUM-10-999]