Nous ne nous sentons pas en sécurité.
Nous avons exigé que nous espérions d'eux des actions très précises.» Elle a également insisté que les crimes sexuels fassent lobjet d'une enquête et que les commandants lancent un appel à leurs troupes pour larrêt des violences sexuelles.
Avance des frais d'hospitalisation à l'étranger ; envoi d'un chauffeur de remplacement.Sa première mission denquête sest déroulée en République centrafricaine (RCA un pays qui a connu des années de violence et d'instabilité politique et où des dizaines de femmes et de filles sont sous le contrôle de groupes armés.Les femmes sont souvent stigmatisées, voire menacées.Les hommes en uniforme sont pointés du doigt».Pendant le mandat de Mme Wallström, le Bureau a été en mesure de faire pression pour une soi-disante liste de «stigmatisation» par le biais d'une résolution de l'ONU qui autorise la publication d'informations détaillées sur annonces de femmes nymphos les auteurs de viols et dautres formes de violences sexuelles.Mme Wallström a également fait pression pour des réformes juridiques, en convainquant les tribunaux militaires en République démocratique du Congo (RDC) de juger les cas de violence sexuelle.Briser la culture du silence, les normes culturelles établies constituent souvent un obstacle face aux questions de violence sexuelle.Assistance "affaires à l'étranger, envoi d'un collaborateur de remplacement avec prise en charge des frais de voyage, Acheminement de dossiers et / ou objets professionnels à l'étranger, Transmission de messages urgents de l'étranger.
«Nous avons beaucoup de preuves selon lesquelles les prisonniers sont sexuellement violentés quand ils sont en détention, et quand ils sont contraints de témoigner ou d'avouer.




En tant que militante et activiste des droits des femmes, elle a documenté, dénoncé et suivi des cas de crimes et autres violations des droits humains.Son prédécesseur suédois, Margot Wallström, a terminé son mandat de deux ans en mai 2012.Dans les zones de guerre, la plupart des femmes ont du mal à déclarer qu'elles ont été sexuellement abusées.«Vous devez travailler avec le gouvernement pour pouvoir établir un dialogue solide et constructif sur la question et se rassurer qu'ils assurent le leadership politique au niveau national.» «Il incombe au gouvernement seul de prendre des mesures pour mettre fin» aux crimes sexuels.Contactez votre banque pour obtenir le détail des garanties dassurance et dassistance attachées à votre Mastercard Corporate Executive Card et leur mise en œuvre.Rassembler des preuves, mme Bangura est la deuxième personne à occuper ce poste.Lorsque le Tribunal Spécial pour la Sierra Leone conjointement mis en place par le Gouvernement et l'Organisation des Nations Unies a siégé pour juger les responsables de crimes perpétrés pendant la guerre civile, elle a comparu en qualité de témoin expert.Au rappel de telles histoires, Zainab Bangura, la Représentante spéciale des Nations Unies pour la lutte contre la violence sexuelle, laisse entrevoir un aperçu de la passion et de l'énergie qui la caractérisent.Cependant, selon Mme Bangura, la violence sexuelle dans les conflits n'est pas une question qui préoccupe seulement l'ONU.Avec un personnel réduit et des ressources limitées, elle fait activement appel à l'aide des organismes des Nations Unies.
Sécurité, elle offre les services dassurance* et dassistance* de la carte Mastercard Corporate avec des plafonds de garantie plus élevés et des assurances supplémentaires.



À une échelle plus grande, souligne-t-elle, «les États membres ont une responsabilité primordiale de protéger les personnes.» De ce fait, elle travaille régulièrement avec les gouvernements et les organisations locales pour faire face au problème.
Travailler dans une insécurité continuelle est également un défi.


[L_RANDNUM-10-999]