La clé du règlement du conflit ukrainien sur la base des principes de Minsk (la sauvegarde de l'intégrité territoriale de l'Ukraine en adoptant une nouvelle Constitution, avec pour élément clé la décentralisation en tenant compte des particularités de certains territoires des régions de Donetsk.
Mais il convient de rappeler ce qui est écrit dans le paragraphe 12 des Accords de Minsk: "Les questions relatives aux élections locales seront évoquées et convenues avec les représentants des territoires séparés des régions de Donetsk et de Lougansk dans le cadre du Groupe.
39 des Italiens et 37 des Allemands ont répondu que oui, tout comme 33 des Britanniques et 32 des Néerlandais.
En France et aux USA 26 des personnes interrogées pensent que la péninsule est russe.
Dans la zone de sécurité ont été relevés 18 obusiers à Kourakovo, 7 à Konstantinovka, 2 systèmes antiaériens Ossa à Raïgorodok, 2 canons antichars à Zaïtsevo, 2 mortiers à Popasnaïa et un char à Berezovy.3 lance-roquettes multiples, 22 obusiers, 21 mortiers, 74 canons antichars et 66 chars ont par ailleurs disparu des entrepôts ukrainiens.D'après les rapports de la MSO, les visites des zones frontalières incontrôlées par Kiev sont devenues régulières.Or c'est ici qu'on peut établir un lien entre l'apport de nouveaux armements et munitions dans la zone de conflit et l'aggravation de la situation sur le plan de la sécurité.L'isolement de ces régions d'Ukraine est également alimenté par le vocabulaire employé par nos collègues occidentaux qualifier les habitants du Donbass de "séparatistes" signifie les renforcer dans l'idée de se séparer de l'Ukraine.
Nous attendons que l'ordre soit donné aux militaires ukrainiens de revenir à leurs positions.
Nous attendons la poursuite de cette contribution également de la part de l'osce.




Les rapports de la MSO indiquent clairement que dans tous les cas le feu venait de l'Ouest, c'est-à-dire des positions des militaires ukrainiens.On ne peut pas en dire autant de l'observation des communications à l'arrière de l'armée ukrainienne.Sans oublier que ces actions vont à l'encontre des Accords de Minsk.Voici les résultats des récents sondages réalisés dans plusieurs pays par les grandes sociétés de recherche Populus et Ifop.Cette année, le 16 mars, la population de Crimée et de Sébastopol a célébré solennellement le deuxième anniversaire de la réunification avec la Russie.Un échange de prisonniers a eu lieu hier et on peut en conclure que le mécanisme d'échange a pu être rétabli.Les observateurs de la MSO ont rapporté également des bombardements contre la périphérie de Gorlovka le 9 mars, des bombardements multiples contre Kominternovo qui ont endommagé des immeubles résidentiels, des tirs d'artillerie contre Nikolaevka le 10 mars pendant lesquels un homme âgé a été blessé.Les Criméens l'ont fait dans les conditions d'un danger réel après la prise du pouvoir par la force à Kiev, et alors que la menace des représentants des mouvements ultranationalistes était les relations esporadicas grenade gratuit bien réelle - ces derniers avaient tenté plusieurs fois une intervention de force sur.D'après cette Déclaration, "la création d'un État souverain et indépendant, l'adhésion libre à un État indépendant ou l'unification avec lui, et l'établissement de tout autre statut politique déterminé librement par la population sont considérés comme une application du droit des peuples à disposer d'eux-mêmes".C'est aux États-Unis qu'on constate le plus fort taux de réponses "je ne sais pas" avec.La situation la plus explosive est constatée près d'Iassinovataïa: lors d'une récente conférence de presse, le chef adjoint de la Mission spéciale d'observation (MSO) Alexandre Khoug a montré aux délégations comment les forces armées ukrainiennes s'étaient regroupées à Avdeevka, a évoqué le bombardement d'Iassinovataïa.Pour conclure, il faut rappeler que la crise ukrainienne ne pourra être réglée que par la voie politique et pacifique à travers la mise en œuvre consciencieux et à part entière des Accords de Minsk, qui n'ont pas d'alternative.Il est parfaitement évident que cet événement d'importance historique répond entièrement à la volonté des habitants de la péninsule - le vote par référendum étant le moyen le plus démocratique de déterminer les attentes et les besoins de la population.Tout le monde dans la péninsule l'avait entendu.Dans la continuité de la Charte de l'Onu, les États membres ont adopté à l'unanimité la Déclaration de 1970 sur les principes du droit international concernant les relations amicales et la coopération entre les États conformément à la Charte de l'Onu.
Le slogan du Pravy sektor Secteur droit était alors "La Crimée sera ukrainienne ou inhabitée".
Dans l'ensemble, la politique de blocus du Donbass et de retardement du processus de paix que mène Kiev conduit à un renforcement progressif des formes d'autonomie dans les régions de Donetsk et de Lougansk.


[L_RANDNUM-10-999]